La lutte pacifique

La pression sur l’homme se fait telle qu’il n’est pas inconsidéré de penser que tout peut éclater un de ces jours. C’est en vue de cet éclatement que La Révélation d’Arès a fait son apparition ; de cela on ne peut pas douter.

Cet éclatement ne sera soutenable que s’il y a de l’amour, au moins une certaine dose d’amour du prochain. C’est à tous les chrétiens, non vus comme fidèles d’une religion, mais comme hommes du Bien, de s’y mettre ; nous avançons par la pénitence vers l’état de Bien à l’état pur, celui du Sermon sur la Montagne.

Nous sommes des hommes de minuit, des âmes certes, mais des âmes dynamiques qui ont compris qu’on ne vit pas sans exaltation suprême malgré tout ce qui nous perturbe.

Chez nous la peur et le dégoût ne peuvent pas chasser l’ivresse spirituelle, car la foi pure est un bon vin qui ragaillardit ; c’est ça le vin de la Cène, ce n’est pas le vin de la messe ! Dieu nous a jeté dans la lutte pacifique pour une humanité d’amour sans loi des rats (Rév d’Arès xix/24) ni frontières, sous la seule Loi Qui est (28/7-8), celle de l’Amour, de la Vie.

Extrait du blog du témoin Michel Potay – michelpotayblog.net -Réponse au commentaire 232C48 : François et Louise, deux jars

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s